POSTE - Mise à jour bimestrielle du Projet Prospérité

7 octobre 2020, Numéro 2

Message de notre fondatrice, Pamela Jeffery

J’espère que vous avez tous passé un excellent été!

Bien que certaines d’entre nous aient pu profiter d’un repos bien mérité, d’autres ont travaillé assidûment à faire avancer notre cause.

Bon nombre de nos initiatives progressent bien. La mise à jour 3.0 de notre site web est complète. Les nouvelles sections du site comprennent entre autres:

  • Partenaires fondateurs et nouveaux partenaires des initiatives
  • Actualités et salle de presse

J’ai écrit une lettre ouverte sur LPP qui a été publiée par The Globe and Mail et La Presse. La réaction a été positive. Il y a quelques semaines, une lettre ouverte sur la rentrée scolaire a été publiée par le Toronto Star et nous en avons deux autres, une pour le Québec spécifiquement et une sur le congé de maternité que nous présentons actuellement à divers médias dans le but de les faire publier. Si vus souhaitez partager un point de vue, nous serions heureuses d’essayer de vous aider à le publier. Plusieurs visionnaires fondatrices et visionnaires rejoignent des tables rondes, webinaires et ateliers partout au pays ou donnent des entrevues afin de promouvoir LPP. Nous vous encourageons toutes à nous aider à le faire connaître.

Je suis ravie de partager ci-dessous la liste de nos partenaires fondateurs et les initiatives qu'ils soutiennent:

  •  Programme de jumelage (mise en relation d’organismes sans but lucratif avecAccenture Logoles compétences et l’expertise recherchées)
    • Coprésenté par Accenture
  • Campagne et programmes « Rosie la riveteuse » des temps modernes (sensibilisation aux défis rencontrés par les travailleuses canadiennes et aux solutions qui s’offrent à elles)Ontario Power Generation Logo
    • Présentés par Ontario Power Generation
  •  Étude sur la prospérité (recherche à long terme sur les femmes et l’économie)
    • Coprésentée par Deloitte Deloitte Logo
  • Suivi annuel des données sur la diversité des genres (évaluation de l’évolution des femmes occupant des postes de direction et de gestion)
    • Coprésenté par KPMG KPMG Logo
  • Perspectives des ménages canadiens (enquêtes nationales)
    • Partenaire de recherche – Pollara Strategic InsightsPollara Logo
  • Partenaire média national
    • The Globe and Mail Globe and Mail Logo

Les autres entreprises participant au Projet Prospérité comprennent:

Partenaires fondateurs
Jusqu’à 200 000 $

  • Deloitte
  • Ontario Power Generation

UJusqu’à 100 000 $

  • Accenture
  • Enterprise Canada (Communications stratégiques, affaires publiques et gouvernementales)
  • The Globe and Mail
  • KPMG

Jusqu’à 50 000 $  

  • Crowe Soberman

Jusqu’à 25 000 $  

  • McCarthy Tetrault
  • The Respect Group

Adeptes fondateurs

  • AGF
  • Angle Media
  • EY
  • Logistec
  • RBC
  • WebNames
  • Weir Foulds

Nous sommes tous très reconnaissants du formidable soutien de nos partenaires. J'ai complété les demandes de financement du Future Skills Centre, obtenu des dons en nature supplémentaires et fait des présentations à plusieurs partenaires potentiels au cours des dernières semaines.

Le 10 septembre, nous avons lancé notre première initiative, Perspective des ménages canadiens sur la nouvelle économie en collaboration avec Pollara Strategic Insights, notre partenaire de recherche. Nous avons suscité beaucoup d’intérêt dans les médias et les constatations tirées de cette initiative continuent de générer énormément d’engagement et de discussions sur les réseaux sociaux.thnous avons lancé notre première initiative, Perspective des ménages canadiens sur la nouvelle économie en collaboration avec Pollara Strategic Insights, notre partenaire de recherche. Nous avons suscité beaucoup d’intérêt dans les médias et les constatations tirées de cette initiative continuent de générer énormément d’engagement et de discussions sur les réseaux sociaux.

Nous travaillons toujours fort au recrutement de nos 100 visionnaires. Nous concentrons particulièrement nos efforts à veiller à atteindre une représentation correspondant à la grande diversité canadienne et une distribution géographique des visionnaires.

Les coprésidentes et leur groupe de travail respectif ont fait d’énormes progrès au cours des dernières semaines. Prenez connaissance des résultats de leur travail acharné ci-dessous.

Pamela Jeffery
Fondatrice, Le Projet Prospérité

 

Campagne moderne inspirée par « Rosie la riveteuse » 

Maureen Jensen et Susan Hodkinson, coprésidentes, vont de l’avant avec:

  1. La création d’un portail compatible avec les appareils mobiles (lequel fournira des informations sur les STIM, les métiers spécialisés, le cheminement vers l’emploi ainsi que des informations publiées sur les progrès réalisés par les femmes, etc.);
  2. une série de webinaires sur les thèmes des compétences, de la formation et de l’apprentissage animés par des femmes;
  3. Un programme de mentorat

Présentée par OPG, un important partenaire, la campagne fera la promotion de nos messages. Un sous-groupe de travail est en voie de formation et travaillera à l’élaboration de la campagne.

Suivi des données sur la diversité des genres (DDG)

Le suivi des données annuelles sur la diversité des genres permettra de colliger, d’analyser et de publier des données annuelles pour faire le suivi, la première année, des femmes siégeant à un conseil d’administration, ou occupant un poste de dirigeante ou de haute direction et, la deuxième année, de celles en voient d’obtenir un poste de haute direction dans les 120 plus grandes entreprises et sociétés d’État au Canada.

Réalisations:

  • Recensement des 120 organisations (rapport de janvier 2021)
  • Ébauche d’une lettre d’introduction et de lettres de suivi à l’intention des chefs de la direction, présidents de conseil d’administration, chefs des ressources humaines et secrétaires généraux
  • Établissement d’une liste de quatre noms pour chaque organisation
  • Auto-identification par les organisations de leurs employés se présentant comme une personne autochtone, une personne handicapée ou un membre d’une minorité visible (conformément à la Loi sur l’équité en matière d’emploi (1995) du Canada
  • Élaboration de gabarits afin d’assurer que les données seront comparables
  • Envoi des lettres à la fin de septembre.

Perspective des ménages canadiens dans la nouvelle économie (PMC)

Au moyen d’une recherche quantitative, l’initiative PMC cherche à évaluer les attitudes prévalentes et l’incidence de la COVID-19 sur la carrière des femmes, le perfectionnement de leurs compétences, leur parcours et leur sécurité économique.

À la fin d’août, plus de 1 000 Canadiens ont été sondés par Pollara, société d’études de marché et notre partenaire de recherche. La PMC a permis d’obtenir de la rétroaction à l’égard des conséquences de la COVID-19 sur la vie de famille, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, les responsabilités domestiques et l’ensemble des dépenses des ménages. Bien que certaines constatations ne soient pas surprenantes, il est toutefois décevant de constater que:

Il reste encore beaucoup de renseignements probants à partager. Nous continuerons à publier nos constatations sur nos plateformes de médias sociaux.

Pour en savoir plus, https://blog.canadianprosperityproject.ca/fr/one-third-of-canadian-women-consider-quitting-jobs/ cliquez sur le communiqué de presse et le rapport de recherche.

Initiative de jumelage

L’initiative de jumelage ciblera tout spécialement les organismes sans but lucratif (OSBL) qui se consacrent à servir les femmes dans les domaines suivants:

  • perfectionnement des compétences;
  • formation et cheminement vers l’emploi;
  • conseils en situation de crise;
  • santé mentale et physique.

Elle met en relation des femmes et des hommes du secteur privé possédant les compétences pertinentes avec des membres du personnel et du conseil d’administration de l’OSBL pour des collaborations bénévoles se déroulant sur des périodes d’une à quatre semaines (40 à 160 heures) en matière:

  • d’examen et de révision des budgets;
  • d’analyse des compétences techniques nécessaires et des changements opérationnels;
  • de modification et de réorientation des modèles de prestation de services de même que de renforcement des capacités;
  • de soutien lié aux questions juridiques, financières et de ressources humaines

Chaque bénévole sera recevra une certification grâce à la générosité de notre partenaire, Respect au travail.Nous recrutons des bénévoles conformément à nos cibles en matière de diversité non liée au genre qui reflètent la population du Canada selon le recensement de 2016.

Au cours d’octobre, nous :

  • organiserons de 25 à 50 jumelages de bénévoles et de membres d’OSBL dans le cadre d’un cycle d’essai et d’apprentissage;
  • effectuerons un premier lancement du site et du programme tout en veillant à ce que les bénévoles contribuent à un milieu de travail sécuritaire sur le plan psychologique en obtenant la certification du programme Respect au travail;
  • ferons le suivi du programme en nous appuyant sur les principales mesures définies et la rétroaction sur le programme initial au moyen de modules de présentation de l’information.

Le groupe de travail du jumelage aimerait que vous participiez à cette initiative en :

  1. proposant des noms de personnes que vous connaissez qui aimeraient être bénévoles dans le cadre de l’initiative de jumelage;
  2. suggérant des OSBL pancanadiens qui pourraient souhaiter participer à cette initiative;
  3. envoyant ces renseignements à l’adresse courriel matching@canadianprosperityproject.ca

Étude sur la prospérité

L’étude sur la prospérité s’étalant sur 10 ans sera réalisée auprès de 10 000 travailleuses canadiennes qui rempliront un questionnaire trimestriel évaluant :

  • le perfectionnement des compétences;
  • l’emploi et la rémunération
  • le bien-être du conjoint(e) et des enfants
  • la santé
  • les réseaux de soutien et l’engagement communautaire
  • les données sur la résilience et le bien-être

Nous partagerons nos constatations avec les décideurs politiques et d’autres pour les guider dans l’établissement de pratiques et de politiques en matière de compétences et d’emploi qui amélioreront la résilience économique des femmes et réduiront les conséquences disproportionnées qu’elles subissent.

Au début de septembre, une séance du groupe de travail a exploré les thèmes suivants en vue d’élaborer des cadres pour colliger les données intersectionnelles des femmes qui participeront à l’étude.

  • Le nouveau contrat social
  • Quels problèmes arrivons-nous à résoudre?
  • Participation à l’emploi des femmes de couleur et des immigrantes
  • Intersectionnalité dans le milieu de travail
  • Évaluation des éléments manquants pour obtenir l’égalité des genres au Canada
  • Les sociétés sont prêtes à changer
  • Égalité des genres = la croissance économique

Ami(e)s

Le groupe de travail des ami(e)s est ravi d'accueillir :

  • Marg McCuaig-Boyd, professeure et ex-ministre de l’Énergie de l’Alberta
  • Ilona Dougherty, fondatrice de L’Apathie c’est plate, directrice générale du Projet Jeunesse & Innovation, Université de Waterloo
  • Laura Mirabella, commissaire aux finances et trésorière de la municipalité régionale de York.

Penny Collenette, présidente du groupe des ami(e)s, a tenu des discussions à l’échelle du pays avec des femmes qui veulent soutenir Le Projet Prospérité :

Mères au travail : les journées de travail de 9 à 5 sont en voie de disparition. La souplesse est tributaire du secteur d’activité et de l’ouverture de l’employeur à un lieu de travail moins traditionnel. Bien des patrons masculins avaient besoin d’être convaincus que les femmes pouvaient être productives en télétravail. Les hommes désirant soutenir leur famille se sont heurtés aux barrières dressées par des dirigeants réticents. De l’inquiétude a surgi quant aux aspirations des femmes aux postes de direction et au mentorat des femmes pour les encourager à demander une promotion et à l’obtenir. Ces efforts sont compromis. Une reconnaissance spéciale a été accordée aux mères monoparentales et à celles ayant des enfants handicapés.

Les immigrantes vivent des problèmes de sécurité, sont dans l’impossibilité de télétravailler, doivent faire face au racisme, connaissent des enjeux de réseautage et des problèmes juridiques. La période de transition traditionnelle de 10 ans après laquelle les immigrantes professionnelles réussissent à obtenir un emploi comparable au Canada à celui qu’elles occupaient avant d’immigrer s’est rallongée. Même s’il existe beaucoup de ressources, elles ne sont pas toutes regroupées sous « un guichet unique ».

La COVID-19 a eu des répercussions sur l’accès des femmes aux études en droit et à l’éducation juridique. Les universités sont au bord de la faillite, les charges d’enseignement virtuel sont ingérables et les étudiants en droit ont vu leur rêve brisé. La capacité des salles d’audience est limitée, ce qui nuit à l’accès à l’aide juridique pour les femmes victimes d’abus. Alarmantes, ces conséquences sur la justice se feront sentir à long terme.

D'autres sujets suivront. Envoyez un courriel aux Ami(e)s si vous souhaitez prendre part aux conversations à venir. Ami(e)s if you wish to be part of future conversations.

RH/Bénévoles/Emploi

De la main-d’œuvre étudiante a été embauchée afin de répondre aux besoins grandissants de LPP. Cinq étudiantes offriront du soutien à chacune des initiatives tout au long de la session d’automne. Trois coordonnatrices se joindront à nous au début d’octobre ainsi qu’un responsable technique des TI et concepteur Web à temps plein.

Marketing et Communications

  • Encouragez vos amies et vos réseaux à s’inscrire!
  • La section Actualités et salle de presse de notre site Web 3.0 nous permettra de publier des mises à jour.
  • Une Blog section a été ajoutée au site Web.

Les organisations de partout au Canada nous ont approchées pour que nous nous joignions à des tables rondes et soutiennent des programmes semblables aux nôtres. Les demandes font l’objet d’un examen et des engagements ont été/seront pris lorsque c’était et se sera mutuellement bénéfique. Si vous désirez représenter LPP dans une de ces tables rondes ou un de ces webinaires, Jharna Bajaj directrice des relations avec les médias, vous transmettra les renseignements et les points de discussion dont vous aurez besoin.

Nous sommes fières de mesurer l’ampleur de notre croissance sur les médias sociaux! Nous sommes reconnaissantes de tous vos « j’aime », retweets et partages qui permettent d’attirer l’attention sur nos messages.

Le dernier mot
Nous vous remercions d’avoir pris le temps de faire la lecture de notre deuxième bulletin. Comme vous pouvez le constater, ceci vous donne une idée de l’ampleur des travaux qui s’effectuent dans les coulisses. N’hésitez pas à nous contacter et nous laisser savoir ce qui vous intéresserait de lire dans les prochains numéros de POSTE.